affaire Volkswagen: Première phrase rejetée

volkswagen

 

La Cour de Torrelavega District a émis le premier jugement rejetant l'affaire sur la Volkswagen 19 Mai 2016.

La décision ne lie pas les autres tribunaux, pero nos da pistas sobre los puntos más importantes en este tipo de reclamaciones. La “Caso Volkswagen” en los juzgados españoles no ha hecho más que empezar. Cabe recordar que en otros muchos casos de demandas de consumidores, déclarations ont été mélangées jusqu'à ce que la jurisprudence dans les consolide Cours provinciales, ou vous arrivez à la Cour suprême. Il y a encore du chemin à parcourir.

Dans ce cas,, le client déposé plainte 29 Octobre 2015, demande nullité del contrato de compra de un Volkswagen Tiguan en mayo de 2012, alegando que tenía instalado un “software malintencionado” que alteraba los datos de emisiones contaminantes en el banco de pruebas. Subsidiariamente se pidió que se declarase resuelto el contrato con devolución del importe pagado y por último, pour le cas où les revendications ci-dessus est pas jugé, pidió una compensation de 34.541 d'euros.

Volkswagen-Audi España S.A.. (ci-après VW) alléguée manque de capacité à être poursuivi, por no tener vínculo contractual alguno con el actor. El contrato de compraventa se estipuló con “Parte Automóviles S.L.” y no con VW. El magistrado-juez estimó esta alegación.

Quant aux «Automobiles Partie S.L." (ci-après PA), le Juge considère inexistante fraude présumée réticence par le client pour demander l'annulation du contrat: La jurisprudence de la fraude doit être grave et non présumée (STS 21 Mai 1982), pas assez conjecturale (STS 13 Mai 1991), Il doit être interprété de manière restrictive et la charge de la preuve incombe à celui qui réclamations (STS 4 Décembre 1990).

No se ha probado que la dirección de PA tuviese conocimiento de que el vehículo tuviese instalado el citado software en el momento de la venta. Se desestima la existencia de dolo.

Quant à l'allégation selon laquelle il y avait une erreur comme viciant les Invalide de consentement, el Magistrado considera que el error no es relevante pues no recae ni sobre la sustancia de la cosa objeto de la contratación, ou de ses conditions essentielles:

  • Le véhicule est en état de marche.
  • L'acteur n'a pas prouvé être une personne avec une attention particulière pour l'environnement.
  • Il n'a pas été prouvé que le véhicule est particulièrement polluant.

Donc, ce moyen est rejeté.

Respecto a la petición subsidiaria de la résiliation du contrat, Il est également exclu violation grave devrait être invalidante la chose pour le but pour lequel il a été conçu, ce n'est pas le cas. No se ha acreditado que el cliente no pudiera pedir la reparación o la sustitución del vehículo.

Dernier, en cuanto a la l'indemnisation des dommages, pour le juge:

“es incuestionable que se ha contravenido en alguna medida el tenor de la obligación por parte de la vendedora”.

Pero para que prospere la acción se deben especificar los daños, probar su realidad y cuantificar el importe de la indemnización (STS 13 Mai 1997).

Non spécifié aide reçue par l'acteur du ministère de l'Industrie, ni fourni décision administrative exigeant le remboursement des aides, ni qu'elle a demandé le bureau du dossier administratif qui pourrait initier.

Además se tiene en cuenta que Volkswagen ofreció una solución haciéndose cargo de todos los costes.

En fin de compte, rejet de la demande, avec dépens en faveur du demandeur.

Ceci est une phrase, de sorte que habrá que esperar a tener más resoluciones para ver la posición de los Tribunales en el Caso Volkswagen.

Consultez votre cas maintenant

 

Laisser un commentaire

Langue


Définir comme langue par défaut
Modifier la traduction


Abonnez-vous pour recevoir un fichier PDF livre


Juste pour vous inscrire recevoir par e-mail le lien pour télécharger le livre "Comment changer d'avocat" sous forme numérique.
Inscrivez-vous ici

Sígueme en Twitter




M'abonner

* Ce champs est obligatoire