Déclarée un passif de santé du ministère de la Santé

responsabilidad patrimonial de la administracion 11

Il y a quelques jours, nous avons publié un bref examen de l'arrêt 463/2016, de 06 Juillet 2016, la Haute Cour de Galicia, sur l'hypothèse de la responsabilité de l'administration publique a été vaincue par la faute professionnelle dans l'exercice de traitement médical.

Vous vous souviendrez, dans cet article nous avons mentionné les éléments de la responsabilité de l'administration publique:

1) Antijuridicidad del daño sufrido.

2) Nexo de causalidad entre la actuación de la Administración y el daño producido.

3) Que dicho daño sea efectivo, évaluation économique, et suffisamment individualisée.

En este nuevo comentario traemos la Sentence 549/2016, de 07 Juillet 2016, de la Division du contentieux administratif de la Haute Cour des Asturies, donné dans un cours de soins médicaux oncologiques.

Les faits étaient les suivants:

Mlle.. Yolanda a été diagnostiqué Date 03.06.2003 de carcinome ductal infiltrante, positif pour les récepteurs des œstrogènes et de la progestérone. La 21.07.2003 Il a été renvoyé à un traitement chirurgical mastectomie cohérente, La chimiothérapie adjuvante pautándosele également, mais en tout cas, vous recevrez un traitement hormonal, bien que depuis le premier diagnostic de la tumeur est apparue comme hormonodependiente. La 14.06.2005 Il est de retour à entrer à placer un extenseur, intervention suspendue jusqu'à ce que 22.06.2005. La 28 .03.2006 ladite unité d'extension est remplacée par une prothèse en silicone. En mai 2006 Ils vont détecter de nouveaux nodules de tumeur du sein gauche, de sorte que le 18.09.2006 Elle est pratiquée tumorectia de ces nodules. La 24 Mars 2008 est non le diagnostic polype endocervical, et en Janvier 2009 assisté à la situation d'urgence, où l'on voit les épanchements pleuraux et des cellules tumorales identiques à celles du cancer du sein. La 20 Septembre 2009 est un diagnostic de métastases osseuses, l'aggravation de leur statut en Octobre 2011 sans traitement à partir de Janvier 2012, mort Dña. Yolanda 14.03.2014.

Les proches de Mme. Yolanda interpusieron reclamación de responsabilidad patrimonial contra la Consejería de Sanidad del Principado de Asturias en fecha 25.04.2014 des dommages résultant de soins de santé anormal reçu par Dña. Yolanda. Après la période de 6 mois fixé à l'article 43 Loi sur le régime juridique des administrations publiques et la procédure administrative commune à comprendre rejetée par silence administratif négatif, interpusieron recurso contencioso-administrativo, qui a été résolu avec la déclaration que nous commentons. Ce sont les positions des parties:

D'un côté, parents de Mme. Yolanda alegaron que había existido negligencia omisiva por parte de la Administración Pública por no aplicar tratamiento hormonal al tumor, a pesar de dar signos positivos enhormonodependencia, parce qu'elle avait été retardée est une intervention chirurgicale, et de ne pas utiliser des traitements de chimiothérapie alternatives.

De l'autre côté, la Administración Pública demandada defendió que la asistencia sanitaria se realizó de manera correcta y adecuada a la lexartis, parce que le traitement a été appliqué à cette époque était considérée comme appropriée pour les caractéristiques de la tumeur.

Le Lounge, après avoir décrit les éléments qui doivent être présents pour la déclaration de responsabilité de l'administration publique (antijuridicidad del daño, dommage réel, efficace et économiquement valable, et est le résultat d'un fonctionnement normal ou anormal des services publics), rappelle que, dans les cas de la responsabilité de l'administration publique pour les soins de santé, la nature illégale des dommages dépend du fait que le service a été fourni conformément à l'état de l'art à cette époque. De cette manière, le dommage sera illégal si la prestation de services de soins de santé publique ne sont pas tous des techniques consolidés qui pourraient empêcher de tels dommages ont été appliqués.

Sur la base de ce qui précède, et selon le protocole des Asturies, dont il a envisagé la nécessité d'un traitement hormonal dans des circonstances telles que celles présentées par le cas de Mme. Yolanda ce cas, declara la responsabilidad patrimonial de la Administración Pública demandada, chiffrer en 50.000 € pour tous les articles.

En las reclamaciones de responsabilidad de la Administración por prestación de asistencia sanitaria, Il est très important de savoir ce que l'état de l'art en tant que ceci est ce qui va déterminer si l'Administration a agi avec la plus grande diligence (lexartis ad hoc) et, donc, la nature illégale des dommages.

Consultez votre cas maintenant

Laisser un commentaire

Langue


Définir comme langue par défaut
Modifier la traduction


Abonnez-vous pour recevoir un fichier PDF livre


Juste pour vous inscrire recevoir par e-mail le lien pour télécharger le livre "Comment changer d'avocat" sous forme numérique.
Inscrivez-vous ici

Sígueme en Twitter




M'abonner

* Ce champs est obligatoire