Bankinter condamné Obligations à Madrid

 Bankinter

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Tribunal de première instance n ° 84 Madrid a déclaré invalide une souscription d'obligations qui ont été effectivement actions privilégiées de la Banque d'Irlande faites par Bankinter dans l'affaire 10 Février 2014.

Les demandeurs ont signé la actions privilégiées en Février 2005. Ils ont approuvé le produit comme s'il s'agissait produit sûr et liquide. Selon celles-ci, la banque a violé les normes impératives reflétées dans le LMV et RD 629/1993. Pas de profil des demandeurs établis et conseillé un produit impropre pour eux. Le manque d'information conduit à une erreur dans le consentement. Pas été avertis de dégradation de la note de crédit de l'émetteur et les demandeurs finalement perdre la totalité de votre investissement.

La banque, Dans sa réponse, allégué que aucune violation des normes impératives, que l'action est Expiré, et que il n'y avait aucun lien de causalité entre la violation alléguée et le préjudice dont il est demandé réparation. Il dit que les demandeurs étaient correctement informés et leur profil d'entreprise leur a permis de comprendre le produit et ses risques. Selon la banque, ils étaient de simples intermédiaires, le produit ne peut être considérée comme complexe, et de l'information post-contractuelle était correct. La banque estime que Il n'y avait pas de conseils et étaient de simples exécuteurs d'ordres.

Dans l'ordre d'achat de toutes les informations au sujet des frais a été omise, les taxes et frais, bien qu'ils aient été facturés plus de 5.000 euros commission. À cette date,, n'a pas été donné de tout autre document d'information.

En Juillet 2011, Rapports de la Banque qui 200.000 d'euros investis étaient devenus 2 euros moins les frais et courrier, restant dans 0.78 d'euros.

Magistrat-juge examine la nature du produit: est un produit complexe, conformément à l'article 79 8 bis) de LMV et que la jurisprudence a réitéré, ne pas apparaître dans la liste des valeurs non-complexes et qui ne répond à aucun des trois critères un)liquidez b)pas de risque de perte et c) disposition du public d'informations suffisantes sur les caractéristiques.

Profil de l'investisseur

Est considéré comme parce qu'ils n'avaient rien d'avoir des connaissances financières sur les actions privilégiées, en ce que 2005 produit était inconnue pour le citoyen moyen.

Bankinter n'a fait aucune enquête avant de signer le contrat sur l'expérience de la connaissance et les objectifs de placement des demandeurs. Bien que les faits sont devant les règles MiFID, la banque elle-même avait un manuel interne qui a échoué et l'information requise sur les clients. Le fait que le requérant était un entrepreneur, n'implique pas que les marchés financiers étaient expert. Les plaignants n'avaient pas d'autres produits et l'investissement dans l'actif en question complexe a été la 66% leurs économies..

Conseils

Pas exige qu'un contrat écrit qui a des conseils. Les cinq éléments nécessaires pour être considéré qu'il existe des conseils:

1.- Il doit être une recommandation.

2.- S'il vous plaît se référer aux instruments financiers spécifiques.

3.- Doit être personnalisé.

4.- Doit être effectuée par des moyens qui ne traitent pas le «grand public» tels que la presse, radio-télévision.

5.- Doit être individualisée.

Les contrats sont ce qu'ils sont et non ce que les parties veulent qu'ils soient. Si Bankinter a payé un service de conseil à la clientèle privée, J'ai été particulièrement tenu de se conformer à la réglementation en vigueur.

Au vu des essais effectués, Sans doute considéré conseil était, même si elle n'a pas été officialisée. Il a recommandé un instrument financier spécifique sur mesure.

La banque a manqué à son obligation en vertu du décret du Ministère de l'Economie 7 Octobre 1999 forçant écrire un contrat, conformément aux dispositions de l'OM 25 Octobre 1995.

Outre le LMV dans son article 79 en vigueur au moment de l'embauche se comportent exigé la transparence et de diligence dans l'intérêt de leurs clients, développer une gestion méthodique et prudent de veiller aux intérêts de ses clients comme s'ils étaient eux-mêmes et s'assurer qu'ils ont toutes les informations clients et les tenir informés.

Les STS 18 Avril 2013 Etats directive 1993/22/CE qui exigent un niveau élevé dans les obligations d'agir de bonne foi, prudence et de l'information.

La banque doit appliquer sa propre manuel d'information.

Il met également en œuvre la RD 629/1993 articles 4, 5 et 6 Annexe générale contient un code de conduite qui exige des informations sur la clientèle, d'informer clairement les consommateurs correcte, besoin, et suffisamment de temps, et le rapport sur les incidents relatifs aux transactions conclues. L'équité est nécessaire ou, professionnelle et impartiale.

Dans le même sens,, appliquer le OM 25 Octobre 1995 y la SI ils 7 Octobre 1999, dernier, notamment en matière de portefeuille des conseils.

Devoir d'information

Il fait partie de la base de l'exigence de bonne foi par l'article 7 code civil. Le juge précise qu'il n'y:

1.- Une information nécessaire du point de vue de la réglementation sectorielle (LMV, RD 629/1993 y si ce 7 Octobre 1999).

2.- Une information nécessaire du point de vue de la réglementation de protection des consommateurs et des utilisateurs (RDL 1/2007, articles 60, 80 et 89).

3.- Une information nécessaire du point de vue de la formation des clients: Si les clients ne sont pas professionnels, est Debed une extrême clarté dans les explications.

4.- Le contenu de l'information du contrat lui-même: est la simulation de scénarios nécessaire, laisser le temps de la réflexion à la clientèle, aux courants d'air qui peuvent étudier, et l'information est exacte.

Charge de la preuve

Est la banque doit certifier que l'information fournie était suffisante, efficace et rempli un certain degré de diligence d'un commerçant avisé et fidèle représentant de la défense de leurs clients.

Si l'on considère que des informations précises manque, appropriée et adéquate, qui a causé l'erreur en contractant, si la demande est estimée, la résiliation du contrat, avec conviction payer les frais à la banque.

Consultez votre cas en cliquant ici.

 

Laisser un commentaire

Langue


Defini comme langue par défaut
 Modifier la traduction


Abonnez-vous pour recevoir un fichier PDF livre


Juste pour vous inscrire recevoir par e-mail le lien pour télécharger le livre "Comment changer d'avocat" sous forme numérique.
Inscrivez-vous ici

Sígueme en Twitter



M'abonner

* Ce champs est obligatoire