Les clauses abusives dans les contrats d'assurance,,es,Contrat d'assurance,,es,Nous passons en revue les plus fréquentes clauses abusives dans les contrats d'assurance,,es,Dans ce nouvel article, nous nous concentrons sur la figure des clauses abusives,,es,mais dans son application spécifique aux contrats d'assurance,,es,suivant les critères établis par la Cour suprême dans sa doctrine,,es,comme la Cour de justice de l'Union européenne,,es,Il faut commencer par rappeler ce que la définition d'un,,es,un arrangement par lequel une partie,,es,l'assureur,,es,est obligé,,es,en chargeant une prime et si l'événement se produit dont le risque est couvert d'indemniser,,es,les dommages causés à l'autre partie,,es,assuré,,es,ou de rencontrer le capital,,es,revenus ou autres avantages convenus,,es

Contrato de seguro

Repasamos las cláusulas abusivas más frecuentes en los contratos de seguro

Consultez votre cas maintenant

En este nuevo artículo queremos centrarnos en la figura de las cláusulas abusivas, pero en su aplicación concreta a los contratos de seguro, siguiendo los criterios establecidos tanto por el Tribunal Supremo en su doctrina, como por el Tribunal de Justicia de la Unión Europea.

Debemos comenzar recordando cuál es la definición de un contrat d'assurance. Alors, conforme al artículo 1 le Droit 50/1980, de 8 Octobre, Contrat d'assurance, c'est cualquier acuerdo en cuya virtud una parte, el asegurador, se obliga, mediante el cobro de una prima y para el caso de que se produzca el evento cuyo riesgo es objeto de cobertura a indemnizar, dans les limites convenues, el daño producido a la otra parte, asegurado, o a satisfacer un capital, una renta u otras prestaciones convenidas.

De l'autre côté, car il considère le concept de,,es,Directive 93/13 / CEE,,es,Il a défini à l'article comme,,es,« Les conditions contractuelles qui ne sont pas négociés individuellement sont considérées comme abusives,,es,contrairement à l'exigence de bonne foi,,es,indiquant aussi dans son article,,es,que ces clauses,,es,« Ne lie pas le consommateur,,es,si elle peut survivre sans les clauses abusives ",,es,Il faut se rappeler que le système de protection mis en place par la présente directive,,es,Il est basé sur l'idée que le consommateur est en position de faiblesse par rapport au professionnel de conclure un contrat,,es les clauses abusives, la Directiva 93/13/CEE del Consejo, de 5 Avril 1993, las definió en su artículo como “Las cláusulas contractuales que no se hayan negociado individualmente se considerarán abusivas si, pese a las exigencias de la buena fe, la cause détriment du consommateur un déséquilibre significatif entre les droits et obligations des parties dans le cadre du contrat ", indicando además en su artículo 7 que ese tipo de cláusulas “no vincularán al consumidor, dans les conditions fixées par leurs droits nationaux, les clauses abusives dans un contrat conclu entre elle et un professionnel et prévoir que le contrat reste contraignant pour les parties selon les mêmes termes, si éste puede subsistir sin las cláusulas abusivas”. Es necesario recordar que el sistema de protección establecido por esa Directiva 93/13 se basa en la idea de que el consumidor se halla en situación de inferioridad con respecto al profesional al celebrar un contrato, et il vise à établir un mécanisme pour faire en sorte que tout peut être soumis à une inspection durée contractuelle non négocié individuellement pour apprécier son potentiel d'injustice,,es,les clauses conclu des contrats d'assurance peuvent être classés comme suit,,es,articles suivants,,es,délimitant des clauses,,es,des risques couverts,,es,qui doit être écrit en clair et compréhensible,,es,Sa fonction est de définir les garanties et la couverture d'assurance d'accord sur le paiement de la prime,,es,Il peut également être qualifié des clauses délimitant les risques couverts,,es,à souligner dans le contrat,,es,en plus d'être rédigé de manière claire et compréhensible,,es,servir Négativement de préciser la portée de la couverture,,es.

Globalement, las cláusulas que componen los contratos de seguro pueden clasificarse del siguiente modo, siguiendo los artículos 3, 8 et 22 Droit des contrats d'assurance:

1. Cláusulas delimitadoras de los riesgos cubiertos, que deben estar redactadas de manera clara y comprensible. Su función es definir las garantías y coberturas a que se compromete la aseguradora a cambio del pago de la prima. También pueden existir cláusulas delimitadoras cualificadas de los riesgos cubiertos, que deben destacarse en el contrato, además de estar redactadas de manera clara y comprensible. Sirven para precisar negativamente el alcance de la cobertura, mais sans se référer aux droits des assurés,,es,clauses de limitation,,es,qu'ils doivent être spécifiquement acceptées par écrit par le preneur d'assurance,,es,en plus d'être rédigé de manière claire et compréhensible et mis en évidence dans le contrat,,es,limitations directes sur les droits de l'assuré sont fixés,,es,réduction de la rémunération à payer en fonction de la suite Soutenue,,es,clauses nocives,,pt,dont ils sont radicalement null,,es,que sa seule fonction est de sensiblement droite et inférieure de façon disproportionnée l'assuré,,es,contenu drainant,,es,il est donc pratiquement impossible d'accéder à la couverture des catastrophes,,es,Comme vous pouvez l'imaginer,,es.

2. Cláusulas limitativas, que deben ser aceptadas específicamente por escrito por el tomador del seguro, además de estar redactadas de manera clara y comprensible y destacadas en el contrato. Grâce à eux,, se establecen limitaciones directas a los derechos de los asegurados (par exemple, reducciones en la indemnización a pagar en función de las secuelas sufridas).

3. Cláusulas lesivas, que son radicalmente nulas, en cuanto que su única función consiste en reducir considerablemente y de manera desproporcionada el derecho del asegurado, vaciándolo de contenido, de manera que es prácticamente imposible acceder a la cobertura del siniestro.

Como podrán imaginar, il y a deux questions fondamentales qui se posent en ce qui concerne les clauses abusives dans les contrats d'assurance,,es,La première concerne les,,es,distinction entre les clauses limitant,,es,qui ne sont pas eux-mêmes vide,,es,et les clauses nuisibles,,es,qui sera toujours nul,,es,et le second le,,es,qu'ils doivent être signés par écrit pour être valide,,es,et délimitant des clauses,,es,En ce qui concerne la première distinction,,es,délimitant des termes et des clauses limitant,,es,la doctrine de la Cour suprême a déclaré que,,es,le premier se matérialiser l'objet du contrat et les risques qui causent le droit de l'assuré de recevoir la prestation,,es,tandis que celui-ci le droit coupé assuré à une indemnisation ou la prestation garantie dans le contrat,,es: la primera se refiere a la distinción entre cláusulas limitativas (que no son nulas por sí mismas) y cláusulas lesivas (que siempre serán nulas), y la segunda a la distinción entre cláusulas limitativas (que deben ser firmadas por escrito para ser válidas) y las cláusulas delimitadoras.

En cuanto a la primera distinción, entre cláusulas delimitadoras y cláusulas limitativas, la doctrina del Tribunal Supremo tiene declarado que las primeras concretan el objeto del contrato y los riesgos que provoquen el nacimiento del derecho del asegurado a recibir la prestación, mientras que las segundas recortan el derecho del asegurado a la indemnización o a la prestación garantizada en el contrato, une fois l'objet du risque d'assurance est survenu,,es,en fonction des caractéristiques et des circonstances dans lesquelles il se produit,,es,Comme indiqué par le STS,,es,la clause de limitation fonctionne de façon à restreindre,,es,et clause d'exclusion des risques,,es,la délimitation,,pt,Il est celui qui précise quel genre d'entre eux est incorporé dans le contrat ".,,es,on peut se référer à la STS No.,,es,« D'un point de vue théorique,,es,la distinction entre les clauses de délimitation et les clauses limitant la couverture est simple,,es,de sorte que le premier se matérialisent l'objet du contrat et les risques mis en,,es,donner lieu à l'assuré le droit de bénéficier faire l'objet d'une assurance,,es,Bien que les clauses de limitation limitent,,es, en función de las características y circunstancias en las que se produzca. Como indica la STS de 11 Septembre 2006, « la cláusula limitativa opera para restringir, condition ou modifier le droit de l'assuré à une indemnisation une fois que l'objet du risque d'assurance a eu lieu, y la cláusula de exclusión de riesgo (o delimitadora) es la que especifica qué clase de ellos se ha constituido en objeto del contrato.”

Dans le même sens,, podemos referirnos a la STS núm. 273/2016, de 22 Avril, cuando indica que “Desde un punto de vista teórico, la distinción entre cláusulas de delimitación de cobertura y cláusulas limitativas es sencilla, de manera que las primeras concretan el objeto del contrato y fijan los riesgos que, si elle se produit, hacen surgir en el asegurado el derecho a la prestación por constituir el objeto del seguro. Mientras que las cláusulas limitativas restringen, condition ou modifier le droit de l'assuré à l'indemnisation ou la prestation garantie dans le contrat,,es,une fois l'objet du risque d'assurance est produite ».,,es,Comme la deuxième distinction,,es,clauses de limitation et de clauses préjudiciables,,es,on peut dire que,,es,tandis que dans les premières restrictions sur les droits de l'assuré sont établis en fonction de certains paramètres,,es,dans la deuxième telles restrictions ou réductions des droits de la portée assurée telle entité vidées de contenu du contrat d'assurance,,es,on peut se référer aux mêmes STS No.,,es,Avril quand il a dit que sont,,es,clauses nocives,,pt,« Ceux qui, dans la pratique l'assurance enlèverait tout son sens,,es, una vez que el riesgo objeto del seguro se ha producido.”

En cuanto a la segunda distinción, entre cláusulas limitativas y cláusulas lesivas, podemos decir que mientras que en las primeras se establecen restricciones a los derechos del asegurado en función de determinados parámetros, en las segundas esas restricciones o reducciones de los derechos del asegurado alcanzan tal entidad que vacían de contenido el contrato de seguro (SSSS 303/2003, de 20 Mars).

A cet égard,, podemos referirnos a la misma STS núm. 273/2016, de 22 de abril cuando indica que son cláusulas lesivas “aquéllas en que en la práctica vacían de contenido el aseguramiento. de manière significative et de réduire de manière disproportionnée le droit de l'assuré,,es,nuit à l'efficacité de la politique ",,es,comme ajouté,,es,On peut citer les arrêts de la première chambre de la Cour suprême,,es,Décision n °,,es,« En ce qui concerne l'exigence que les clauses de qualification doivent être » surtout accepté par écrit ",,es,il est une exigence qui doit être satisfaite de manière cumulative avec être mis en évidence dans le contrat,,es,mais dans les conditions particulières, il est le document où généralement les clauses relatives aux droits de limitation doivent apparaître ".,,es,« Délimiteurs sont les dispositions de risque ont pour but de définir l'objet du contrat,,es,pour combien de temps,,es,dans ce domaine temporel,,es,D'autres arrêts ultérieurs,,es,sous le n °,,es, vaciándolo de contenido, de manera que es prácticamente imposible acceder a la cobertura del siniestro. En fin de compte, impide la eficacia de la póliza”.

Como añadido, podemos citar las siguientes sentencias de la Sala Primera del Tribunal Supremo:

Sentencia núm. 76/2017, de 9 Février:

“Respecto a la exigencia de que las cláusulas limitativas deban ser «especialmente aceptadas por escrito», es un requisito que debe concurrir acumulativamente con el de estar destacadas en el contrato (STS 15 Juillet 2008, RC 1839/2001), il est donc essentiel de la signature du bénéficiaire. Comme indiqué ci-dessus il, l'entreprise ne doit pas apparaître seulement dans le contrat général, sino en las condiciones particulares que es el documento donde habitualmente deben aparecer las cláusulas limitativas de derechos.”

Sentencia núm. 543/2016, de 14 Septembre:

“son estipulaciones delimitadoras del riesgo aquellas que tienen por finalidad delimitar el objeto del contrato, de sorte qu'ils se matérialisent: (i) Quels sont les risques de l'objet; (ii) dans quelle mesure; (iii) durante qué plazo; et (iv) en que ámbito temporal. Otras sentencias posteriores, como la núm. 82/2012, de 5 Mars, à inclure comprise, dans cette catégorie couvre un risque,,es,à condition qu'ils ne font pas obstacle au risque qui est incompatible avec les conditions du contrat ou de manière peu fréquentes ou inhabituelles,,es,clauses surprenantes,,es,malgré l'importance d'une distinction correcte entre les types de clauses dans les contrats d'assurance,,es,reste essentiellement si les clauses ont été rédigés de façon claire et compréhensible,,es,de sorte que le consommateur a été bien comprendre le fardeau économique et juridique et donc d'exprimer un consentement valide,,es,pas entachée d'une erreur fondamentale et excusable,,es,En effet,,,es, les limites d'indemnisation et le montant assuré. Il est, pour, comme nous l'avons dit dans le jugement n °. 273/2016, de 22 Avril, d'individualiser le risque et à établir leur base objective, de lever les ambiguïtés et de préciser la nature du risque en ligne avec l'objet du contrat ou de l'arrangement pour une utilisation avec établie, siempre que no delimiten el riesgo en forma contradictoria con las condiciones particulares del contrato o de manera infrecuente o inusual (cláusulas sorprendentes)."

De toute façon, a pesar de la importancia de realizar una correcta distinción entre los tipos de cláusulas en los contratos de seguro, lo fundamental continúa siendo determinar si las cláusulas han sido redactadas de manera clara y comprensible, de manera que el consumidor haya podido comprender adecuadamente la carga económica y jurídica que suponen y expresar así un consentimiento válido, no viciado por error esencial y excusable.

Ello es así porque, d'un côté, en pratique souvent des clauses « pures » d'une espèce ou d'une autre,,es,mais ils comprennent délimiteurs contenu,,es,non limitative,,es,et parfois nuisibles,,es,et d'autre part parce que toutes les clauses,,es,quelle que soit leur nature,,es,Ils exigent moins ont été,,es,écrit en clair et compréhensible,,es,non seulement du point de vue de la correction grammaticale,,es,afin que les consommateurs puissent connaître et représenter correctement la charge juridique et économique qui conclura le contrat en question,,es,les exposer à une situation dans laquelle on peut voir comment le,,es,quelle que soit la catégorisation entre les clauses délimitant,,es,limitatif et préjudiciable,,es,la clé se penche sur la transparence de la clause elle-même,,es, sino que incluyen contenidos delimitadores, limitativos, y a veces lesivos, de manera conjunta, y por otro porque todas las cláusulas, con independencia de su naturaleza, exigen cuanto menos haber sido redactadas de manera clara y comprensible, no sólo desde el punto de vista de la corrección gramatical, mais de manera que el consumidor pueda conocer y representarse adecuadamente la carga jurídica y económica que le supondrá la celebración del contrato en cuestión.

Puis, les exponemos un supuesto en el que puede apreciarse cómo el Cour de justice de l'Union européenne (STJUE 23 Avril 2015), prescindiendo de la categorización entre cláusulas delimitadoras, limitativas y lesivas, rappelle que lo fundamental es atender la transparencia de la cláusula en sí:

En ce qui concerne l'hypothèse faite,,es,dire que,,es,Jean-Claude,,fr,nationale française,,es,Elle a tenu avec une institution financière de deux contrats de prêt à domicile,,es,pour l'achat de biens immobiliers,,es,Le montant des deux prêts était,,es,Dans un tel recrutement,,es,une proposition de l'institution financière elle-même,,es,Jean-Claude a également occupé,,es,en vertu de laquelle la compagnie d'assurance a accepté de payer la,,es,du remboursement de ces prêts si l'emprunteur,,es,il a été déclaré pour,,es,incapacité permanente totale au travail,,es,Le litige est survenu lorsque,,es,à la suite d'un accident,,es,Jean-Claude a été déclarée par la situation de la sécurité sociale française,,es,invalidité permanente partielle,,es,pour travailler,,es, diremos que, dans l'année 1.998, D. Jean-Claude, nacional de Francia, celebró con una entidad financiera dos contratos de préstamo con garantía hipotecaria, destinados a la compra de un bien inmueble. La cuantía de ambos préstamos fue de 70.000 €, aproximadamente.

En esa contratación, a propuesta de la propia entidad financiera, D. Jean-Claude celebró también un contrat d'assurance, en virtud del cual la compañía aseguradora se comprometía a pagar el 75% de las cuotas de amortización de dichos préstamos en caso de que el prestatario (D. Jean-Claude) fuese declarado en situación de incapacidad permanente total para trabajar.

La controversia jurídica surgió cuando, a consecuencia de un accidente laboral, D. Jean-Claude fue declarado por la seguridad social francesa en situación de incapacidad permanente parcial para trabajar. Notez que la déclaration officielle était le statut d'invalidité permanente partielle,,es,et sans incapacité totale permanente,,es,La différence fondamentale est que,,es,tandis que dans le premier cas, il est entendu que le travailleur ne peut pas continuer à exercer leur profession précédente,,es,mais un autre,,es,dans le cas d'invalidité totale, il est entendu que le travailleur ne peut effectuer aucun travail,,es,Comme les lecteurs imaginent,,es,la compagnie d'assurance a refusé de fournir le service auquel il avait commis,,es,affirmant qu'elle avait commis exclusivement pour l'événement que D,,es,Jean-Claude n'a pas de capacité à travailler,,es,et pas perdu si seulement une partie de cette capacité,,es,le preneur d'assurance,,es, y no de incapacidad permanente total. La diferencia fundamental es que, mientras que en el primer caso se entiende que el trabajador no puede continuar ejerciendo su profesión anterior, pero sí otra diferente, en el caso de la incapacidad total se entiende que el trabajador no puede realizar ningún tipo de trabajo.

Como imaginarán los lectores, la compañía aseguradora se negó a realizar la prestación a la que se había comprometido, alegando que ella se había comprometido exclusivamente para el caso de que D. Jean-Claude no tuviera capacidad alguna para trabajar, y no para el caso de que perdiera solamente parte de dicha capacidad.

El tomador del seguro, D. Jean-Claude, a déposé une plainte contre la compagnie d'assurance demandant que le condamné à payer la,,es,du remboursement aux institutions financières de prêt,,es,mais il n'a pas prétendu que la clause elle-même était nuisible et,,es,radicalement null,,es,quelle que soit leur nature limite,,es,restreindre ou négativement,,es,Il a été rédigé incompréhensiblement,,es,clause contenant l'expression établie comme l'incapacité de risque assuré à « revenir à exercer une activité,,es,rémunéré ou non ",,es,cette expression pourrait être compris de manière très différente,,es,parmi lesquels inclus qui ne permettait pas une personne d'exercer toute activité bénéficié,,es,comme une garantie d'invalidité,,es 75 % de las cuotas de amortización a las entidades financieras prestamistas, pero no alegó que la cláusula en sí fuera lesiva y, donc, radicalmente nula, mais, con independencia de su naturaleza delimitadora, limitativa o lesiva, estaba redactada de modo incomprensible. Spécifiquement, la cláusula contenía la expresión establecía como riesgo asegurado la incapacidad de “volver a ejercer cualquier actividad, remunerada o no”.

Selon la D. Jean-Claude, dicha expresión podía entenderse de maneras muy dispares, entre las que se incluía la de que no permitiera que una persona que pudiera ejercer una actividad cualquiera se beneficiara, en concepto de garantía de la invalidez, que l'assureur responsable du paiement des mensualités dues est effectué par cette personne à l'autre partie,,es,Le tribunal français entendre la demande faite,,es,question devant la Cour de justice de l'Union européenne,,es,qu'il a mis en évidence les critères suivants,,es,Si la juridiction de renvoi,,es,par type,,es,la configuration générale et toutes les dispositions du contrat,,es,ainsi que le contexte juridique et même,,es,Il conclut que la clause fait partie de l'objet principal dudit ensemble de contrats,,es,Il doit également vérifier qu'il a été,,es,écrite par claire et compréhensible professionnelle,,es,demande de transparence,,es,Il est entendu largement,,es.

El tribunal francés que conoció de la demanda formuló cuestión prejudicial ante el Tribunal de Justicia de la Unión Europea, que destacó los siguientes criterios:

1. Si el tribunal nacional, atendiendo a la naturaleza, a la configuración general y a todas las estipulaciones del contrato, así como al contexto jurídico y de hecho, concluye que la cláusula controvertida forma parte del objeto principal del mencionado conjunto de contratos, deberá verificar asimismo que haya sido redactada por el profesional de manera clara y comprensible.

2. que exigencia de transparencia, aussi, debe entenderse de manera extensiva. Il doit être vérifié par l'information judiciaire sur les conditions de l'engagement prévu avant la conclusion du contrat et d'exposer le mécanisme par lequel l'assureur prend en charge le paiement des paiements mensuels dus au prêteur,,es,le consommateur est en mesure d'évaluer,,es,en fonction de critères précis et compréhensibles,,es,les conséquences économiques,,es,résultant pour lui,,es,Au service des,,es,la Cour a conclu que,,es,« Le consommateur n'a pas nécessairement conscience,,es,au moment de la conclusion du contrat en cause au principal,,es,le fait que le concept de « l'incapacité totale de travail »,,es,aux fins du contrat,,es, de sorte que el consumidor de que se trate esté en condiciones de valorar, basándose en criterios precisos e inteligibles, las consecuencias económicas que se deriven para él.

Atendiendo a ambos, el Tribunal de Justicia concluyó que “el consumidor no fue necesariamente consciente, en el momento de la celebración del contrato sobre el que versa el litigio principal, de la circunstancia de que el concepto de «incapacidad total para trabajar», a efectos de dicho contrato, Il ne correspondait pas à la notion d'invalidité partielle permanente,,es,la loi française aux fins de la sécurité sociale ».,,es,mais aujourd'hui la figure de clauses abusives semble étroitement liée aux contrats bancaires,,es,la vérité est qu'il n'y a pas de limitation sur celle-ci un matériau,,es,ous pouvez engager la grossièreté toute disposition de tout contrat,,es,à condition qu'il ne soit pas négocié,,es,provoquer un déséquilibre significatif,,es,et la partie qui fait mal au consommateur a le statut,,es,Il est parfaitement possible que,,es, a efectos del Derecho francés de la seguridad social.”

Cela dit, es necesario indicar que, aunque en la actualidad la figura de las cláusulas abusivas aparece muy vinculada a los contratos bancarios, lo cierto es que no existe limitación material al respecto. A savoir, puede incurrir en abusividad cualquier cláusula de cualquier contrato, siempre que no esté negociada, cause un desequilibrio importante, y la parte a la que perjudica tenga la condición de consumidor.

Es perfectamente posible que en contrats d'assurance conclu entre les assureurs et les consommateurs clauses négociées et non biaisées par la société faisant détriment du consommateur un déséquilibre significatif entre les droits et obligations des parties en vertu du contrat inclus,,es,la Cour suprême a déclaré dans son arrêt Ollie #,,es,l'iniquité des clauses suivantes,,es,Les clauses exigeant le preneur d'assurance ou l'assuré,,es,comme une condition préalable,,es,à faire,,es,Livraison à la compagnie d'assurance l'original,,es,contrat d'assurance pour commencer la procédure de paiement de l'indemnité,,es,une fois que vous avez fait le risque assuré,,es,Les clauses,,es,pénaliser l'assuré ou le bénéficiaire dans une telle quantité élevée en cas de sauvetage,,es. A cet égard,, el Tribunal Supremo declaró en su sentencia N.º 401/2010, de 01 Juillet, el carácter abusivo de las siguientes cláusulas:

1. Las cláusulas que exijan al tomador del seguro o al asegurado, como requisito esencial, que haga entrega a la compañía aseguradora del original del contrato de seguro para iniciar el procedimiento de pago de la indemnización, una vez realizado el riesgo asegurado.

2. Las cláusulas que penalizan al asegurado o beneficiario en un importe tan elevado en caso de rescate dans les premières années d'une assurance-vie,,es,qui nie l'assuré toute perte de revenu ou de capital provoquera déposé pour la sécurité,,es,Les clauses qui permettent à l'assureur,,es,résilier le contrat d'assurance si le risque couvert est vérifiée,,es,omettre des informations sur les éléments clés du contrat d'assurance,,es,Ils sont considérés comme des aspects essentiels,,es,sur lequel l'assureur doit déclarer suffisamment transparente et son assuré,,es,méthode utilisée pour spécifier « valeur de rachat » et « l'appréciation du capital »,,es,Utilisé souvent pour déterminer,,es,« Intérêt technique garanti »,,es,« Le taux d'accidents »,,es,dans le cas de l'assurance automobile,,es, que niegue al asegurado toda la renta o le causen pérdida del capital depositado para el seguro.

3. Las cláusulas que permitan a la compañía aseguradora resolver el contrato de seguro en caso de que se verifique el riesgo cubierto.

4. Las cláusulas que omitan información sobre elementos fundamentales del contrato de seguro. Se consideran aspectos esenciales, sobre los que la entidad aseguradora debe informar de manera transparente y suficiente a su asegurado, suivant:

un. La método utilizado para concretar “valor de rescate” y la “revalorización del capital”.

b. Los extremos que sirvan para determinar “el interés técnico garantizado”.

c. La “tarifa de siniestralidad”, en el caso de los seguros de automóviles.

d. La « Limiter la couverture » des frais juridiques d'assurance,,es,Les clauses qui fixent la rémunération à payer par l'assureur pour le cas,,es,destruction du véhicule en fonction de sa valeur marchande,,es,ou la valeur marchande,,es,des frais juridiques d'assurance,,es,clauses qui libèrent la compagnie d'assurance de l'obligation de payer les frais de collège des professionnels qui défendent les intérêts de l'assuré,,es,si l'autre partie est condamnée aux dépens,,es,Ce type d'assurance,,es,la Cour suprême a jugé que ne sont pas les clauses abusives qui permettent aux entreprises ne paient pas les frais d'avocat et tribunal lorsqu'il estime que l'action en justice n'a aucune chance de succès,,es.

5. Las cláusulas que fijan la indemnización a pagar por la aseguradora para el caso de destrucción del vehículo conforme a su valor venal (o valor de mercado).De l'autre côté, en el seguro de defensa jurídica, las cláusulas que liberan a la compañía de seguros de la obligación la facultad de pagar los honorarios de los profesionales que defendieron los intereses del asegurado, en caso de que la otra parte sea condenada en costas. Sobre este tipo de seguros, en particulier, el Tribunal Supremo ha declarado que no son abusivas las cláusulas que permiten a las compañías no pagar los gastos del abogado y procurador cuando considere que la acción judicial no tiene perspectivas de éxito.

Dernier, Nous ne pouvions pas terminer cet article sans oser offrir les conseils généraux suivants,,es,d'appliquer les deux pré de phase,,es,COME postcontractual contractuel o,,en,Consulter un professionnel au plus tôt,,es,Attendez que le problème peut conduire au développement,,es,Quand demander de l'aide,,es,il est trop tard,,es,Conserver le contrat initial,,es,ou une copie certifiée,,es,Demandez toutes les offres,,es,et des accords similaires sont par écrit,,es,rappelez-vous que,,es,quand l'intention est honnête,,es,il n'y a pas d'inconvénient à expliquer les choses avec soin et d'accord à l'enregistrement d'entre eux,,es,« Hâte » en offrant le contrat,,es,et les promesses « mot » seulement ont tendance à poursuivre un objectif,,es, para que los apliquen tanto en fase precontractual, como contractual o postcontractual:

1. Consultar a un profesional con la mayor premura. Esperar a que el problema se desarrollo puede generar que, cuando busque ayuda, sea demasiado tarde.

2. Conservar el contrato original, o una copia autenticada del mismo.

3. Pedir que todos los ofrecimientos, ofertas y similares consten por escrito.

4. Recordar que, cuando la intención es honesta, no existen inconvenientes en explicar las cosas detenidamente y consentir en que quede constancia de ellas. Inversement, la “prisa” al ofrecer el contrato, y las promesas “de palabra” solamente suelen perseguir un objetivo: le consommateur signe un contrat déséquilibré en faveur de la compagnie d'assurance,,es,Bien qu'il puisse détecter l'existence de clauses abusives dans votre déménagement de contrat et de demander l'assurance ou,,es,entreprises de commutation,,es,Cession d'une créance d'un contrat d'assurance et à l'article,,es.

Ainsi,, bien podrá detectar la existencia de cláusulas abusivas en su contrato de seguro y solicitar su eliminación o bien, cambiar de compañía.

Consultez votre cas maintenant

Laisser un commentaire

Langue


Définir comme langue par défaut
Modifier la traduction


Abonnez-vous pour recevoir un fichier PDF livre


Juste pour vous inscrire recevoir par e-mail le lien pour télécharger le livre "Comment changer d'avocat" sous forme numérique.
Inscrivez-vous ici

Sígueme en Twitter



M'abonner

* Ce champs est obligatoire