Violation de la médiation du contrat

contrato de mediacion

 

Face à la tentation de « pont » l'intermédiaire, il existe des mécanismes juridiques pour assurer la conformité avec la médiation du contrat ou de courtage immobilier.

Consultez votre cas maintenant

 

6e section de la Cour provinciale de Pontevedra a résolu l'un de ces cas Sentence 19 Décembre 2016.

Mme Innocence a commandé la vente d'une maison à "Real Estate Doval Vigo" (Vazesco investissement réussi par S.L.). Enseigné propriété immobilière à un client et plus tard, il a accepté d'acheter la propriété "sauter" à l'immobilier.

Compte tenu des faits, le courtier a déposé une plainte devant la Cour.

Le Tribunal de première instance n ° 1 Vigo dictó sentencia desestimando la demanda de Vazesco Inversiones S.L.

Vazesco appel devant la Cour provinciale.

Section nous rappelle dans son arrêt que la relation entre les biens immobiliers et les clients se qualifie comme contrat de courtage. La doctrina lo define como el contrato por el que una de las partes (le principal) confiée à un autre (le couloir) la realización de gestiones dirigidas a facilitar la ulterior celebración con un tercero de un contrato en el que está interesado o para que le indique la oportunidad o la persona con quien puede celebrarlo.

Ceci est un contrat atypique, lequel il est généré en vertu du principe de la liberté contractuelle recueillies dans les articles 1091 et 1255 Code civil.

Aucune forme écrite est nécessaire la médiation dans le contrat soit valide. Lorsque verbalement pacta, le problème réside dans la preuve de la réalité de celui-ci et les conditions.

La doctrine de la Cour suprême établit (SSSS 26 Mars 1991, 22 Décembre 1992 et 19 Octobre 1993) que el contrato de corretaje se halla à la condition de la conclusion du contrat et a également fait valoir que le contrat est conclu à la suite de l'intervention du médiateur.

Comme cela est indiqué par le PAS Barcelone (Section 1) de 6 Juillet 2001:

« sauf accord contraire, le droit de l'agent ou du courtier pour recevoir la rémunération convenue par ses performances de gestion né lorsque son activité a été efficace et le contrat d'achat prévu a été signé à la suite de l'activité de médiation. Pour cette raison, si l'objet métier personnalisé est parfait, qui embauché l'agent est obligé de rencontrer le médiateur si la rémunération est convenu que la vente présumée, Il a finalement signé avec son intervention directe, comme si le client est abonné directement, avec l'utilisation de l'activité exercée par le médiateur… En fin de compte, en l'absence de convention contraire, le transcendant d'être dans l'obligation de payer l'agent sa rémunération est que le contrat a été conclu à la suite de leurs activités de gestion, pas quand la vente est à l'extérieur sans l'utilisation de cette gestion ».

D'audience, "L'action du médiateur adresse à relier contractant, plus sans intervenir dans le contrat ou agir comme mandataire ".

En este sentido nos recuerda la STS de 21 Mai 2014 indiquant:

« en ce qui concerne le respect de l'ordre, il convient de noter que, indépendamment de l'exclusivité ou non, de sorte que défini obligatoire, à savoir, plancher de vente comme « le succès ou le succès de la médiation », a été atteint grâce à la gestion décisive menée par le médiateur non seulement contacté le futur acquéreur, mais il a enseigné à plusieurs reprises la propriété définissant le cadre de négociation qui a permis le but transmissive cher par le soumissionnaire, sans aucun doute, Il a profité de son activité de médiation pour célébrer cette vente ».

Dans ce cas,, est que l'existence de la commission de médiateur signé le 6 Février 2015 par laquelle les défendeurs ont ordonné de Vigo Immobilier Doval vente d'une maison, estableciéndose un plazo de seis meses para dicha gestión. El precio de venta acordado eran 159.000 euros aunque se podía modificar si el vendedor daba su aprobación por escrito. La 5 Août 2015 le logement de médiateur appris à D. Miguel Angel, que finalmente adquirió el inmueble el 11 Septembre 2015.

De la prueba practicada se deduce que la inmobiliaria publicitó el piso, realizó visitas e informó sobre las mismas a la parte demandada. Y el comprador final conoció el piso a través de la Inmobiliaria. Días después de visitar el piso, D. Miguel Angel est parvenu à un accord avec le propriétaire pour l'achat.

A savoir, la vente a finalement eu lieu à la suite des efforts de médiation de biens immobiliers Doval: L'acheteur a été la première connaissance de l'existence du plancher par l'intermédiaire, est-ce qui lui a enseigné la maison et dit les conditions économiques.

Le problème est venu parce que l'agence exigeait une 4% de comisión al comprador que éste no aceptó y se dirigió directamente a la propiedad. La Sra. innocence, il doit dire à l'agent immobilier qui voulait parvenir à un accord avec l'acheteur. La inmobiliaria, la connaissance de la réunion entre la propriété et l'acheteur, se ofreció para seguir con la mediación pese a lo cual, le défendeur propriété -la- elle a décidé de fermer la transaction sans avoir à payer la commission convenue, en tirant parti des efforts de médiation par le Real Estate.

En fin de compte, les estimations des ressources et le droit de Real Estate est reconnu pour recevoir la commission convenue contrat de médiation con intereses legales desde la interposición de la demanda y con imposición de costas a la demandada.

Consultez votre cas maintenant

Laisser un commentaire

Langue


Defini comme langue par défaut
 Modifier la traduction


Abonnez-vous pour recevoir un fichier PDF livre


Juste pour vous inscrire recevoir par e-mail le lien pour télécharger le livre "Comment changer d'avocat" sous forme numérique.
Inscrivez-vous ici

Sígueme en Twitter



M'abonner

* Ce champs est obligatoire