Pouvez-vous changer le propriétaire?

ARRENDAMIENTOS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans les baux urbains le locateur peut changer, subrogé un autre propriétaire, maintenir les droits et obligations du contrat.

 

Ce changement peut se produire par accord entre les parties ou obligation légale. Pas tenus de conclure un nouveau contrat, mais le nouveau propriétaire est placé dans la position qu'il avait dans la précédente. La modification peut être entre vifs ou à cause de mort.

À cause de mort

Comme Loi sur la location ne prévoit pas expressément la mort de propriétaire, doit être établie par le Code civil, dans les articles 657 et 661: La mort du bailleur n'éteint pas le bail, mais héritier (le titre universel) continue dans la position de propriétaire, dans les mêmes conditions Je l'ai eu (à moins que le propriétaire n'était pas mais bénéficiaire effectif, dans ce cas, le bail est lui-même éteint).

Si, au lieu d'un héritier, le nouveau propriétaire était un légataire (successeur à titre particulier), dans certains cas, il peut demander la résiliation du contrat.

Entre direct

Le locateur peut changer par la résolution de leur droit (Art.13 de la LAU) par l' disposition de logements loués (art.14 de la LAU).

La résolution du droit du bailleur

La loi de réforme ne LAU 4/2013 réduit le locataire, donc ce sera sur la réglementation des prêts hypothécaires et le Code civil.

Globalement, si le propriétaire a perdu la propriété par la forclusion, un jugement, la performance d'un rachat classique ou une option d'achat, ou une fiducie, le bail est éteint. Dans ces situations, par analogie assimilé tous les cas où le propriétaire perd la chose louée indépendamment de sa volonté.

Sur les cas ci-dessus il ya un exception: Si ce serait inscrite au Registre du bail, avant droit qui résout le droit du bailleur. Dans ce cas, la subrogation se produit dans les conditions que vous aviez avant le contrat. Si le bail n'est pas enregistré, matrices.

Dans le cas où la propriété n'est pas inmatriculada et par conséquent, bail ne peut être enregistré, le contrat durera trois années.

Si le propriétaire n'était pas le propriétaire mais droits d'usufruit ou de surface, le bail prendra fin lorsque votre droit.

Y si hubiese loué la propriété sans droit de le louer, Article 9.4 la LAU devrait se poursuivre pour 3 ans, si le locataire a loué de bonne foi qui "semblait" être le propriétaire.

De toute façon, le nouvel acquéreur a la possibilité de demander la résiliation ou continuer à louer.

Contrats de location avant 6 Juin 2013 sont réglementés différemment: en cas de résiliation du droit de propriété du bailleur, le locataire peut subroger pour 5 ans. Ensuite, le bail est éteint, moins étaient inscrits, dans ce cas, il se réunit toute la durée.

Et si il avait loué Untitled, l'extension est 5 ans.

Vente de biens

Nous devons préciser que ce cas ne relèvent pas les situations dans lesquelles la propriété est transférée à la suite de la division d'un patrimoine commun, comme quand une société ou une communauté héréditaire est dissous.

En dehors de ces cas, deux situations sont distinguées: Si la propriété n'est pas inmatriculada, Article s'applique 1571 Code civil: «L'acheteur d'un bien loué a le droit de mettre fin à la vente de bail en cours à vérifier, sauf accord contraire et les dispositions de la loi sur les hypothèques ».

Si la ferme était inmatriculada et bail a été conclu avant la transmission, ce sont à l'heure convenue.

Si le bail est éteint, le locataire dispose d'un délai de trois mois est communiqué par le propriétaire de son intention de résilier le contrat, et peut réclamer des dommages.

Si el avant que le contrat est 6 Juin 2013, le locataire peut rester 5 ans, indépendamment de la volonté du bailleur.

Dans les baux à des fins autres que le logement, Article 29 la LAU, «L'acheteur du bien loué est subrogée dans les droits et obligations du bailleur, moins il des exigences acquéreur à l'article 34 de la Loi sur les hypothèques. "

Le locataire ne peut pas s'opposer à la modification de propriétaire.

Mais si l'acquéreur de bonne foi n'est pas au courant du bail, peut demander la résiliation du contrat. Cela exige que le contrat n'est pas enregistré, qui ne sait pas que le lieu est loué, qui acquiert le titre directement à partir du support enregistré et enregistrer votre droite.

Consultez votre cas en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Langue


Définir comme langue par défaut
Modifier la traduction


Abonnez-vous pour recevoir un fichier PDF livre


Juste pour vous inscrire recevoir par e-mail le lien pour télécharger le livre "Comment changer d'avocat" sous forme numérique.
Inscrivez-vous ici

Sígueme en Twitter



M'abonner

* Ce champs est obligatoire