Questionnaire sur l'assurance-vie et la santé à Madrid

 

Ibercaja condamné à payer une assurance-vie pour avoir omis de remplir le questionnaire de santé

 Consultez votre cas maintenant

L’article 10 du tribunal provincial de Madrid a rendu un jugement sur 29 Janvier 2020, avec aucune résolution 55/2020, rejetant le recours déposé par IBERCAJA VIDA COMPAÑÍA DE SEGUROS Y REASEGUROS S.A.U. (IBERCAJA VIDA, ci-après). Il a confirmé la peine prononcée en première instance par le Tribunal de première instance et instruction nº 2 de Leganés, condamnant le paiement de 60.000 € à IBERCAJA LIFE, étant dû à l'épouse du défunt au moment de son décès, Mlle.. Leonor, pour avoir la pleine qualité dans la procédure.

Rappel des faits

D. Ildefonso a contracté une assurance vie avec IBERCAJA VIDA. À la mort, la compagnie d'assurance a refusé de verser la prestation convenue à son conjoint au moment de son décès, Mlle.. Leonor, parce qu'il considérait que les déclarations du preneur d'assurance dans le questionnaire de santé étaient inexactes, pour ne pas avoir révélé les photos d'anxiété qui étaient dans ses antécédents médicaux.

Mlle.. Leonor a déposé une plainte contre IBERCAJA VIDA, leur demandant de payer le montant dû.

Primera Instancia

Le Tribunal de première instance et l'instruction n ° 2 de Leganés a condamné le 17 Mai 2019, estimer la demande déposée par Mlle.. Leonor, épouse du défunt, D. Ildefonso. Le tribunal a condamné IBERCAJA VIDA payer 60 000 € au demandeur, plus l'intérêt légal de ladite somme jusqu'à son paiement total.

Cour provinciale

IBERCAJA VIDA interpuso recurso de apelación. Il a donné les raisons suivantes:

  • premier moyen: violation de l'art. 497 LECivil, qu'il n'avait reçu aucune notification de la procédure.
  • deuxième raison: manque de légitimité active de Dña. Leonor.
  • troisième moyen: non-respect par le preneur d'assurance des articles 10 et 89 LCS. Il y a eu des maladies avant de souscrire l'assurance, lié à la mort de D. Ildefonso, qui ont été cachés lors de la prise du questionnaire de santé.
  • quatrième moyen: violation de l'art. 20 LCS, car il y a tout lieu de ne pas payer la prestation, lorsqu'il est prouvé par des preuves documentaires que des faits objectifs sont fournis qui empêchent la satisfaction du service.

Tous les motifs ont été rejetés par l'article 10 du tribunal provincial de Madrid.

La primer motivo a été licencié parce qu'ils figuraient dans la procédure, Jour 24 Septembre 2018, Par la diligence de l'ordination des 25/09/2018.

En ce qui concerne locus standi, la section considérait l'irréfutable de Dña. Leonor, pour être la femme de D. Ildefonso au moment de sa mort.

Il n'a pas non plus été violé par D. Ildefonso los préceptes 10 et 89 LCS. section considéré, malgré que, l'appel était en révision dans la nature, entraverait l'évaluation du test effectué en premier lieu, concluant qu'il ne pouvait pas le réexaminer.

Il appréciait les témoignages d'experts et les témoignages réalisés en première instance, concluant qu'il ne pouvait pas être compris comme prouvé que "RÉ. Ildefonso était ou avait été sous traitement médical continu pendant plus de trois mois, (...) était l'une des questions du questionnaire sur la santé, lo que se ce qui sera fait à toutes les femmes soient une colación, étant donné que le document susmentionné n'est pas intégré à la procédure par des décisions judiciaires définitives. Que les tables d'anxiété qui ont déterminé les nominations de D. Ildefonso n'était que doux (...)".

Dernier, la quatrième moyen a également été licencié, parce que la section a estimé que on ne pouvait pas affirmer qu'il existait de sérieux doutes quant à la couverture de l'incident, étant nécessaire pour épuiser la voie judiciaire. Antécédents médicaux de D. Idelfonso ne parlait pas d'épisodes graves d'anxiété. Il n'a pas suivi de traitement médical pendant plus de trois mois.

Conclusion

Selon le article 10 LCS, le preneur d'assurance a le devoir de déclarer à l'assureur toutes les circonstances dont il a connaissance et qui peuvent influencer l'évaluation des risques. Cette obligation est couverte,  à la fois dans le cas où l'assureur ne vous soumet à aucun questionnaire, car ce n'est pas complet ou exhaustif.

 Consultez votre cas maintenant

 

Laisser un commentaire

Langue


Defini comme langue par défaut
 Modifier la traduction


Abonnez-vous pour recevoir un fichier PDF livre


Juste pour vous inscrire recevoir par e-mail le lien pour télécharger le livre "Comment changer d'avocat" sous forme numérique.
Inscrivez-vous ici

Sígueme en Twitter



M'abonner

* Ce champs est obligatoire